Se lancer dans la photo professionnelle en cinq étapes

De la création d'un portfolio percutant à la configuration de votre vitrine en ligne, découvrez comment vendre vos photos comme un pro.

Homme penché sur un ordinateur portable et tenant un appareil photo à la main dans un studio photo

Si vous avez l'intention de vivre de votre passion pour la photographie, il n'est pas nécessaire de tout entreprendre à la fois. Pour simplifier la transition, nous avons décomposé les étapes à suivre pour créer votre propre entreprise de photographie.

Revoyez les bases : votre portfolio

Le portfolio définit votre style, et c'est la première chose que les clients potentiels veulent voir. Demandez-vous s'il représente bien vos compétences et spécialités actuelles, et s'il donne une idée des projets sur lesquels vous souhaitez travailler à l'avenir. Vous pouvez donc être amené à fouiller dans vos archives, à retoucher des photos ou à en prendre de nouvelles. Mettez votre portfolio à jour régulièrement.

Élaborez un plan et officialisez‑le

Réfléchissez à votre spécialité et à ce qu'elle implique : quel est votre créneau ? Quel impact sur votre style de vie ? La photographie de mariages est un domaine souvent choisi par la plupart des photographes à temps plein. Les clients potentiels sont nombreux, mais cette activité nécessite de planifier des séances photo le soir et le week‑end. La photographie immobilière est quant à elle une spécialité qui offre généralement des horaires de travail plus classiques.

Élaborer un plan d'affaires n'est pas indispensable, mais il vous donnera l'élan nécessaire et augmentera vos chances de réussite. Il doit au moins décrire la structure de votre entreprise, le marché cible, les tarifs et les objectifs. Vous devez ensuite choisir un nom pour votre entreprise. Vérifiez qu'il est disponible au niveau national, en tant qu'URL et sur les réseaux sociaux. Ensuite, obtenez une licence d'exploitation, achetez votre nom de domaine et créez vos comptes sur les réseaux sociaux. Vous pouvez maintenant créer un logo, un plan marketing et des supports marketing tels que des cartes de visite, des messages sur les réseaux sociaux et un site Web.

Vous devez également protéger vos ressources personnelles et celles de votre entreprise avec une assurance professionnelle distincte et un compte bancaire professionnel. Si vous avez besoin d'investir dans de nouveaux équipements ou si vous devez supporter d'autres coûts importants pour démarrer, vous devrez peut-être obtenir un prêt professionnel.

Pour commencer à vendre vos photos, vous pouvez lancer une vitrine en ligne gratuitement avec Dropbox Shop. Quelques clics suffisent. Il vous suffit d'ajouter vos photos depuis Dropbox, de définir vos prix et de partager vos annonces sur les réseaux sociaux ou votre site Web pour toucher de nouveaux clients. Recevez vos paiements en toute simplicité et de façon sécurisée grâce à Stripe et PayPal.

Investissez dans de l'équipement photographique

Si vous êtes spécialisé dans la photographie sportive, un objectif zoom de haute qualité avec stabilisation est essentiel. La photographie de portrait nécessite un appareil photo de type hybride avec une grande ouverture. Une boîte à lumière est indispensable pour photographier des produits. Les besoins peuvent varier en fonction de votre type de photographie, de votre spécialité et de votre évolution, mais tant que vous disposez d'un appareil photo et d'un accès à un ordinateur, vous avez votre studio. Vous pouvez aussi vous tourner vers la location pour accompagner votre croissance.

L'équipement ne se résume pas aux appareils photo et aux objectifs. Vous devez également tenir compte du matériel périphérique tel que les logiciels d'édition. Il peut s'agir de Photoshop ou de Lightroom pour les logiciels de retouche photo et de logiciels de comptabilité pour la tenue de registres et la facturation.

Si vos photos ne sont pas archivées électroniquement, il est temps de passer au stockage cloud. C'est la norme du secteur pour héberger des fichiers volumineux comme toutes vos photos RAW. Importer vos photos dans le cloud permet de faire en sorte que votre stockage physique (ordinateur et cartes mémoire) soit prêt pour la prochaine séance photo. Vous avez également l'assurance que vos photos sont en sécurité et à jour.

Signez des contrats, prenez des photos et livrez-les

Avant même de parler de mission, vous devez établir un contrat décrivant les attentes et les exigences de base pour vous et votre client. Il doit toujours mentionner les tarifs, les acomptes, les délais, ainsi que les modalités d'annulation, de livraison et d'utilisation. Vous pouvez même recueillir des signatures à valeur juridique en ligne.

Pour préparer la séance photo, créez une fiche d'information. Dressez la liste de tout l'équipement à apporter et indiquez le lieu, le calendrier, le planning, la liste des prises de vue et tous les frais accessoires. Stockez cette fiche dans un dossier dédié à la mission afin de pouvoir y accéder où que vous soyez. Vous pouvez également y placer vos photos RAW avec les dernières retouches. 

Ensuite, il est temps de livrer les photos finalisées tout en protégeant vos fichiers professionnels. Vous pouvez définir un délai de validité pour le lien, un mot de passe ou ajouter un filigrane. La livraison doit également être sécurisée et simple pour les deux parties. Si vous utilisez Dropbox Transfer, le destinataire n'a pas besoin d'un compte Dropbox et le transfert n'utilise aucun quota de stockage de votre compte. Une copie est également envoyée pour protéger vos originaux.

Développez et gérez votre activité

Une fois que votre trésorerie a atteint un certain niveau et que vous avez une meilleure visibilité, commencez à mettre à jour votre site Web et vos comptes sur les réseaux sociaux. Voici quelques pages à ajouter ou modifier :

  • FAQ
  • Tarifs
  • Réservation en ligne
  • Biographie
  • Notes/Avis
  • Votre portfolio 

Les recommandations peuvent vous aider à développer votre activité, mais ne négligez pas pour autant d'autres sources de revenus potentielles. La photographie de stock, par exemple, est celle à laquelle les photographes professionnels ont le plus recours. Ces photos dont personne ne voulait autrefois peuvent maintenant représenter une source de revenus facile.

Lancer votre propre studio photo n'a rien à voir avec l'apprentissage de l'art de la photographie. Les compétences photographiques ont autant d'importance que la manière dont vous organisez, commercialisez et fournissez vos services photographiques. Si vous parvenez à combiner les deux, le succès sera au rendez-vous et vous serez payé pour votre créativité.

Pour toutes les photos qui méritent d'être conservées

Découvrez les fonctionnalités Dropbox